Culture

Retour

 04/01/14

 

Exposition à Dar Abdelatif

Les œuvres du bédéiste Guilaume bientôt à Alger

Pour sa première résidence de création de la saison 2013/2014, et dans le contexte des échanges culturels avec le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM), l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel (AARC), accueille le bédéiste illustrateur français, Benoît Guilaume à Dar Abdellatif du 6 janvier courant au 13 février prochain. Dar Abdellatif abrite à partir du six du mois de janvier courant les œuvres du grand bédéiste illustrateur français, Benoît Guilaume. Cette exposition qui se poursuit jusqu’au 13 février prochain s’inscrit dans le cadre des échanges culturels entre le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) et l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel.  

Cette résidence attend des deux artistes, Nawel Louerrad, illustratrice algérienne, qui se trouve actuellement à la résidence d’artiste du MUCEM à Marseille et à l’artiste marseillais, Benoît Guillaume, de restituer leurs perceptions et leurs regards sur leur ville «d’accueil», donnant ainsi chacun sa vision sous forme de croquis, de planches de BD, de carnet de voyage. Le rendu final fera l’objet d’une publication dans les deux pays. En effet, c’est le produit final des deux artistes qui sera exposé à Dar Abdellatif. Les exposants promettent aux amoureux de la bande dessinée une exposition unique avec une touche personnelle. 

Né en 1976, Benoît Guillaume a travaillé en qualité de graphiste et animateur de films animés pour le web. Actuellement, il pratique le dessin. Dessin en extérieur, plusieurs bandes dessinées, des flip-books, des films d’animation. Il a reçu le grand prix des Rencontres du carnet de voyage de Clermont-Ferrand en 2011. En 2013 il termine un court- métrage «Encore des changements», d’après Henri Michaux, avec Barbara Malleville. Il a fait des reportages dessinés à Suoni Per Il Popolo (musiques libres, Montréal), Périscopages (festival d’édition et bande dessinée indépendante, Rennes), à Pépète Lumière (festival et fête multidisciplinaire près de Cluny) et d’autres.

Il a aussi dessiné pour plusieurs journaux et web-radios tels que Arte Radio, New York Times, Télérama, XXI, En Vue Paris, Mouvement, L’œil Electrique, R de Réel, Creator, Z, Cqfd, Prime Russian Magazine.

 Par Abla Selles

Haut

 

Copyright 2003-2011 Le Jour d'Algérie.