Retour a la page d'accueil

   

LA QUESTION DU JOUR Par  Mohamed Habili 13/01/2016


Bluff


En règle générale, si ce n'est dans l'absolu (ne serait-ce que parce qu'en cherchant bien, on peut toujours trouver une exception), quand quelqu'un, homme ou femme, commence par déclarer détenir la preuve de la culpabilité de quelqu'un d'autre, mais qui aussitôt spécifie qu'il n'est pas question pour lui de la révéler sans plus attendre, c'est que soit il ment sans vergogne, soit il fait du chantage. En tout cas, il est évident que ce n'est pas pour ne pas influencer le procès en cours, dit Sonatrach 1, que Louisa Hanoune s'est gardée de dévoiler la preuve, ou les preuves, que Chakib Khelil s'était rendu coupable envers son pays d'un crime mafieux équivalent à une trahison, pour la bonne raison que l'ancien ministre de l'Energie n'est pas en cause dans le procès du moment. Ce n'est pas lui qui est jugé en l'occurrence. Personne ne croirait que Louisa Hanoune garde pour elle-même des documents établissant à coup sûr sa culpabilité, quelles que soient les circonstances, quelle que soit la conjoncture judiciaire. Dans l'hypothèse très improbable, bien sûr, où ces preuves irréfutables seraient effectivement en sa possession. Si, en effet, Chakib Khelil n'était pas sur le banc des accusés, elle sortirait ces preuves, pour, précisément, qu'on envoie le chercher dare-dare pour l'y faire asseoir. Et s'il y était déjà, elle ferait de même, pour lui couper toute retraite, pour que sa condamnation soit inévitable, quand bien même il bénéficierait de tous les soutiens possibles et imaginables. Il n'existe en tout cas aucune raison pour qu'elle l'épargne.
Celle qu'elle avance elle-même, et qu'elle présente comme le respect qu'elle professe pour la loi, est la moins crédible de toutes celles qui pourraient venir à l'idée. La loi fait à tout un chacun l'obligation de ne rien cacher qui soit utile à la manifestation de la vérité. C'est-à-dire que Louisa Hanoune viole la loi s'il est vrai que les preuves qu'elle détient sont susceptibles d'influencer le procès en cours, Sonatrach1. Elles ne peuvent pas, n'est-ce pas, l'influencer si elles ne le concernent ni de près ni de loin. Dès à présent, donc, le président du tribunal peut exiger d'elle qu'elle lui remette les pièces en sa possession, et même mander la force publique pour les lui reprendre si elle ne s'exécute pas. La seule excuse qu'elle pourrait faire valoir alors pour sa défense, c'est que justement elle bluffait, qu'elle ne faisait que se payer la tête des journalistes, qui en général croient toutes les énormités qu'on leur raconte. Son immunité parlementaire ne lui permet pas de garder par devers elle des documents de nature à changer le cours d'un procès. Le parquet serait en droit de demander sa levée, au moins le temps qu'il faut pour que ces documents soient récupérés et versés au dossier Sonatrach dans son ensemble, car à l'en croire, ils ne concerneraient moins Sonatrach 1 que Sonatrach 2, à supposer qu'il y ait ce dernier. Or il existe un deuxième argument confortant le premier. C'est qu'il est déjà arrivé à Louisa Hanoune d'affirmer haut et fort qu'elle avait les preuves de ses accusations, même que pour pouvoir les asséner, elle était prête à laisser tomber son immunité parlementaire, mais qui ensuite mise au défi de faire comme elle disait, a préféré ignorer l'action en diffamation intentée contre elle. Nadia Labidi, l'ex-ministre de la Culture, attend toujours que Louisa Hanoune l'affronte à armes égales dans un procès. Elle risque d'attendre jusqu'à la fin de la législature, et même plus longtemps encore si Louisa Hanoune est réélue.


 


Partagez sur Facebook Twitter Google
 

 
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                               © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                                 Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png