Accueil

04/02/2016
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

QR Code

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 

Ligue 1 Mobilis, matchs avancés (19e journée)
Le MCA en appel,le MOB en danger
 


 Le Mouloudia d'Alger sera en appel pour cette 19e journée de la Ligue 1, dont les matchs avancés se dérouleront ce vendredi, en recevant l'USM Blida, une équipe mal en point et qui se déplacera à Alger pour tenter de réaliser un résultat probant.

Par Mahfoud M.

Le Doyen qui a perdu lors de sa dernière sortie à Béchar face à la JS Saoura se doit de l’emporter s’il souhaite se replacer dans la course pour une place sur le podium. Les Vert et Rouge savent que leur mission ne sera pas facile, et sont conscients aussi du fait qu’ils n’ont plus droit à l’erreur car un autre échec accentuera leur retard sur les autres formations qui jouent les premiers rôles, ce qui n’arrange pas les affaires de cette formation qui a engagé de gros moyens pour jouer carrément le titre cette saison. Les gars de Bab El Oued sont, en tout cas, décidés à l’emporter et prendre les trois points qui restent très importants. Toutefois, ils devront faire très attention à cette équipe de l’USMB, qui reste telle une bête blessée et qui fera tout pour revenir avec un résultat probant surtout qu’elle avait été tenue en échec à domicile lors de la dernière journée par le DRB Tadjenant.
De son côté, le Mouloudia de Béjaïa sera en danger lors de cette journée en se rendant à Constantine où il affrontera le CSC. Les Mobistes se doivent de revenir avec un résultat probant s’ils souhaitent rester dans la course à une place africaine. Toutefois, les Sanafirs, qui avaient réussi à faire tomber l’ESS lors de la précédente journée, tenteront de confirmer leur retour en force en alignant une deuxième victoire de rang. La JS Kabylie, toujours sous le choc après la défaite face à l’USMA qui a fait couler beaucoup d’encre après le but litigieux inscrit par Nadji, souhaite se ressaisir à domicile en recevant la formation du CR Belouizdad qui cherche aussi à se refaire une santé après avoir été tenue en échec par le NAHD lors du dernier derby algérois. Enfin, l’Entente de Sétif espère mettre fin à la saignée des points à l’occasion de sa réception de l’une des équipes du bas du tableau, à savoir le RC Relizane. Les gars des Hauts-Plateaux ne peuvent pas se permettre une contre-performance qui les mettra dans une situation de crise. Les Sétifiens devraient compter, pour ce match, sur leur coqueluche, Abdelmoumene Djabou, de retour à la compétition après s’être rétabli de sa blessure. Les Sétifiens devraient quand même faire très attention à cette équipe du RCR qui veut confirmer son dernier succès à domicile face au RCR. M. M.

Le programme :
MCA-USMB
CSC-MOB
JSK-CRB (15h)
ESS-RCR
.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Meilleurs footballeurs africains d'Europe
Ghoulam parmi les lauréats de la semaine


  Faouzi Ghoulam, le défenseur international algérien du Napoli (Serie A italienne de football), figure parmi les meilleurs joueurs africains de la semaine évoluant en Europe, selon le sondage hebdomadaire du site spécialisé «footafrica365». Le latéral gauche des «Verts» a été primé pour sa belle prestation contre Empoli, contre lequel il a étroitement contribué au large succès des Ciel et Blanc (5-1), notamment, par son «soutien offensif» et ses «centres précis». L’ancien Stéphanois succède à Islam Slimani, le seul Algérien primé la semaine dernière, grâce notamment à son doublé et à la passe décisive réussie contre Pacs De Ferreira (3-1) lors de la précédente journée du championnat de première division portugaise. Outre Ghoulam, le sondage de cette semaine a gratifié le gardien Nigérian de Lille OSC, Vincent Enyama, ainsi que les défenseurs Serge Aurier (Côte d’Ivoire / PSG), Zargo Touré (Sénégal / Lorient) et Joel Matip (Cameroun / Schalke 04) également pour leurs belles prestations. Chez les milieux de terrain, le sondage a primé le Sénégalais de l’En Avant Guingamp Younousse Sankharé, son compatriote d’Angers, Cheikh N’Doy ainsi que le Ghanéen du FC Bologne, Godfred Donsah. En attaque, les votants ont primé le Gabonais du Borussia Dortmund, Pierre-Emerik Aubameyang, le Malien des Girondins de Bordeaux Cheikh Diabaté et l’Ivoirien du Hertha Berlin Salomon Kalou.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CAN 2016 de handball
Bouamra et Bouchekriou tentent de justifier l'échec
  

 
  Au lendemain d’une participation décevante à la Coupe d’Afrique des nations de handball CAN-2016 au Caire (Egypte), le président de la Fédération algérienne (FAHB), Saïd Bouamra, et le sélectionneur national, Salah Bouchekriou, ont avancé une panoplie d’arguments pour justifier l’échec des Verts. Ayant entamé cette 22e édition du rendez-vous continental dans la peau d’un des favoris, de par son statut de détenteur du trophée, le Sept national a flanché au mauvais moment, concédant une défaite lourde de conséquences en match de classement pour la 3e place face à l’Angola (25-19), qui lui a barré la route du Mondial-2017 en France. «Nous avons une jeune équipe qui est en pleine construction. La défection de certains joueurs pour blessures a fini par être préjudiciable pour nous et s’est répercutée sur notre rendement lors de cette CAN», a tenté de justifier le premier responsable de l’instance fédérale lundi soir peu après le retour du Sept national au pays. Le président de la FAHB, très contesté suite à la sortie ratée des
Algériens en terre égyptienne, est allé jusqu’à «dégager la responsabilité» de sa fédération, estimant qu’«il y a d’autres responsables» de ce fiasco. Pour tenter de calmer les esprits des amoureux de la petite balle, Saïd Bouamra a annoncé la tenue prochaine d’une réunion du bureau fédéral «pour débattre des raisons de l’échec de l’équipe nationale» en Egypte, suivie d’une conférence de presse.

Bouchekriou : une mission qui s’est avérée suicidaire
La sortie ratée des hommes de Salah Bouchekriou, nommé dans la précipitation à seulement quatre mois du début de cette CAN, ne peut que témoigner de la «politique de bricolage» entreprise par les responsables de la FAHB qui, à chaque fois, se défendent en mettant en cause le «manque de moyens» dont dispose l’instance, expliquent les observateurs.
Annoncé comme le messie, Bouchekriou «n’aurait jamais dû accepter» de revenir chez les Verts, inactifs alors depuis 7 mois suite à un autre fiasco, celui du Mondial-2015 au Qatar où ils ont terminé à la 24e et dernière place en perdant tous leurs matchs, derrière des équipes comme l’Arabie saoudite et le Chili, loin d’être des foudres de guerre, expliquent les plus avertis. Cette mission s’est avérée suicidaire pour l’ancien international algérien, qui n’a pas pu trouver la bonne formule pour faire bonne figure au Caire.  


Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png