Accueil

17/09/2015
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

QR Code

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 

Constantine 2015
L'orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg offre un moment magique

Une heure durant, l’orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg qui se produisait pour la première fois à Constantine, a enchanté l’assistance par son exécution raffinée de morceaux puisés de la musique universelle, accueillie par des rappels et des standing-ovations.
Par Racim C.

L’orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg (Russie) a offert, mardi soir, un moment magique, tout en ravissement, au public venu en nombre au théâtre régional de Constantine (TRC) pour assister au concert. Plusieurs extraits de chefs-d’œuvre classiques ont été magistralement interprétés par les musiciens russes, dirigés par le grand violoniste Sergei Stadler. Une heure durant, l’orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg qui se produisait pour la première fois à Constantine, a enchanté l’assistance par son exécution raffinée de morceaux puisés de la musique universelle, accueillie par des rappels et des standing-ovations. Les musiciens ont «attaqué» avec un extrait de «Night Watch in Madrid», du compositeur italien Luigi Boccherini, faisant passer, d’emblée, toute l’émotion artistique et le charme que véhicule la musique classique devant un public semblant se délecter de chaque note. L’orchestre lance ensuite l’œuvre «Adagio et polonaise» d’Antonio Rolla et font découvrir au public, à travers les variations des violons, la sensibilité des mélodies et la qualité de l’exécution qui dévoile la virtuosité de chaque artiste et la beauté de la musique classique. La formation russe a ensuite interprété des sonates du compositeur italien Niccolo Paganini, éblouissant par la justesse du jeu et l’harmonie des instruments devant une assistance comblée qui répondait par des tonnerres d’applaudissement à la fin de chaque partition. Inscrites dans le cadre des activités de la manifestation «Constantine, capitale 2015 de la culture arabe», les soirées de musique classique se poursuivront au TRC avec, à l’affiche, le concert très attendu de l’orchestre de chambre de la bibliothèque d’Alexandrie (Egypte) prévu jeudi.
Les orchestres symphoniques mexicain et syrien joueront ensemble au cours de la soirée du vendredi, tandis que le Jilin Symphony Orchestra de Chine se produira samedi prochain. La clôture de ces soirées dédiées à la musique universelle sera confiée à un orchestre symphonique multinational, sous la baguette du maestro algérien Amine Kouider.
R. C.




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Festival de musique symphonique au TNA
L'Egypte, le Mexique et l'Ukraine brassent le classique et le contemporain

Les orchestres de l’Egypte, du Mexique et de l’Ukraine ont gratifié mardi soir le public du Théâtre national d’Alger Mahieddine-Bachtarzi (TNA) d’un programme musical comportant des compositions symphoniques classiques et contemporaines. Se produisant dans le cadre du 7e Festival international de musique symphonique, l’Orchestre de chambre de la bibliothèque d’Alexandrie (Egypte), le Quatuor international du Mexique et l’Orchestre symphonique de la Radio ukrainienne se sont succédé sur scène. Les musiciens se sont donné le mot pour faire voyager un public émerveillé à travers les notes du programme concocté pour l’occasion. Dirigé par le maestro Hisham Gaber et composé de 16 musiciens, l’Orchestre d’Alexandrie a présenté, une heure durant, un répertoire musical comportant des œuvres qui remontent au 10e siècle. Fondé en 1929, l’Orchestre symphonique de la Radio nationale ukrainienne a, pour sa part, exécuté sous la baguette du maestro Volodymyr Sheiko, une collection d’œuvres classiques et modernes ukrainiennes inspirées notamment de Beethoven, ainsi que des chefs-d’œuvre universels. De son côté, le Quatuor international du Mexique, composé de Manuel Ramos (violon), Adolfo Ramos (Violoncelle), Manuel Hermandez (Clarinette) et Alejandro Brranon (piano), a présenté plusieurs pièces musicales dont «Variations Adams» et «Le voyage imaginaire». Le 7e Festival culturel international de musique symphonique se poursuit jusqu’au 19 septembre avec la participation d’orchestres de 19 pays. Des masters-class sont organisés parallèlement au programme musical de cette édition qui reçoit la Tunisie comme invitée d’honneur. La Syrie, la Chine et la Pologne seront à l’honneur à la soirée du mercredi.
N.B.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Prochain salon du livre de Constantine
Une cinquantaine de maisons d'édition au rendez-vous

Quelque cinquante maisons d’édition sont attendues au 2e salon du livre prévu début octobre à Constantine, a indiqué, mardi à la presse, le directeur de la culture, Djamel Foughali. Cette édition, parrainée par le département Livre et Littérature du commissariat de l’évènement «Constantine, capitale de la culture arabe», en coordination avec la direction de la culture, sera organisée sous des chapiteaux devant être dressés sur l’esplanade Ahmed-Bey, en plein cœur de la ville, ce qui devrait assurer le succès populaire de la manifestation, a estimé le même responsable. «Plusieurs dizaines de milliers d’ouvrages seront exposés au grand public lors de ce salon qui prévoit un stand réservé exclusivement aux ouvrages édités dans le cadre de la grande manifestation culturelle qu’abrite la ville des Ponts depuis le 16 avril dernier», a encore indiqué M. Foughali. Des conférences dédiées aux livres et à la lecture, des tables rondes sur la lecture et ses apports à l’éducation de l’enfant, des concours thématiques, des jeux pour enfants ainsi que des rencontres littéraires et des veillées poétiques seront organisés en marge de ce salon dans la petite salle de conférences du Palais de la culture Mohamed-Laïd Al Khalifa, situé non loin de l’esplanade Ahmed-Bey, a fait savoir le directeur de la culture.
F.H.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Festival international «Samaa» de la musique spirituelle
L’Algérie invitée d’honneur

L’Algérie sera l’invitée d’honneur de la 8e édition du Festival international «Samaa» de la musique spirituelle prévue du 20 au 27 septembre au Caire, a-t-on appris auprès du ministère de la Culture. L’Algérie participera avec trois troupes, à savoir Aïssaoua de Zineddine Bouchaala (Constantine), Angham Ziban (Biskra) et Achwak (Béchar). Placée sous le thème «Message de paix», cette 8e édition verra la participation de troupes de 14 pays arabes et étrangers, dont l’Algérie qui est «connue pour son riche patrimoine de musique spirituelle», a précisé le fondateur et président du festival Intissar Abdelfattah. L’Azerbaïdjan, l’Inde, le Pakistan, l’Indonésie, la Chine, la France, la Géorgie, la Grèce, la Zambie, le Koweït, la Tunisie et la Syrie seront également représentés à ce festival.
R. C.





Partagez sur Facebook Twitter Google

 
 

DIRECTION - ADMINISTRATION

2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre
Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr
SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20

Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                                                                                                   © Copyright 2003-2015. Le jour d'Algérie                                                                                          Suivez nous sur .... Facebook Twitter Google