Retour à la page d'accueil

   

Coup-franc direct Par Mahfoud M 23/01/2016

-Un phénomène inquiétant !-

 
L’éthique sportive est devenue une simple vue d’esprit pour certains joueurs de la Ligue I qui ne soucient plus de son respect. Pour preuve, l’utilisation de produits dopants pour améliorer la performance sportive est devenue monnaie courante après les cas enregistrés en ce début de saison par des éléments qui ont tous été suspendus. Ainsi, après Belaïli, Boussaïd et le jeune de la JSMS, Ghessiri, c’est au tour de l’attaquant du MCA, Merzougui, de se faire prendre la main dans le sac. Ce dernier aurait pris des produits vitaminés lors du derby face à l’USMA qu’il ne voulait, en aucun cas, rater. Cela n’est certes pas le même cas que les autres joueurs qui ont pris des produits interdits mais il était censé savoir que ces produits ne sont pas autorisés d’autant plus qu’ils permettent au joueur d’avoir une charge supplémentaire d’énergie, ce qui ne va pas du tout avec l’esprit sportif. Mais pourquoi certains joueurs se permettent de prendre des produits dopants ? Il faut savoir que le staff médical de tout club est responsable de chaque produit pris par le joueur sans le consentement du médecin du club. C’est pour cela que ces derniers devraient reprendre leur rôle et éviter que de telles choses ne se reproduisent.

 
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                             © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                                 Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png