Accueil

28/08/2016
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

QR Code

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 

Emploi à Souk Ahras
Le placement des demandeurs avant la fin de l’année

  
   L'antenne de Souk Ahras de l'Agence nationale de l'emploi (Anem) envisage le placement de pas moins
de 5 900 demandeurs d'emploi avant la fin de l'année en cours, a-t-on appris du directeur de cette structure, Abderezak Maazouz.

Par Ilham N.

Le responsable a précisé que 4 300 postes d’emploi seront générés dans le cadre du système classique alors que 1 100 autres postes seront crées via le dispositif d’aide d’insertion professionnelle (DAIP) et 500 autres placements seront effectués au titre des contrats de travail aidé (CTA). Dans le but de déterminer les besoins du marché en main d’œuvre, la prospection de l’Anem se dirige vers les entreprises économiques dans les divers secteurs d’activités a indiqué M. Maazouz, précisant qu’au cours de ces visites les gérants des entreprises sont sensibilisées quant aux privilèges fiscaux et autres octroyés pour les unités œuvrant à accorder des postes de travail.

Les visites effectuées par les services de l’Agence de l’emploi aux exploitations et entreprises agricoles, privées et publiques, de la wilaya de Souk Ahras ont permis le placement de 980 demandeurs d’emploi dans le secteur agricole et ce en collaboration avec les services agricoles et ceux des centres de formation professionnelle selon la même source. Ces sorties professionnelles ont également été mises à profit pour désigner les spécialités et filières agricoles en mesure de créer des postes d’emplois, a-t-on noté, détaillant que 80 % des emplacements effectués dans le secteur agricole étaient au niveau de l’Entreprise régionale de génie rurale (ERGR) avec pas moins de 776 postes d’emploi, dans les spécialités du jardinage et l’entretien des espaces verts notamment. Par ailleurs, le même responsable a souligné l’annulation récemment de 90 contrats de travail attribués illégalement dans le cadre du dispositif DAIP.

I. N./APS .


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Cheffia / El Tarf
Des centaines de foyers raccordés au gaz de ville


 Pas moins de 697 foyers localisés dans la commune de Cheffia, wilaya d’El Tarf, ont été raccordés au réseau du gaz naturel. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase du programme quinquennal 2010-2014, a indiqué la secrétaire générale de la wilaya, Mme Zoubeida Ouinez, au cours de la cérémonie de mise en service du gaz au profit des familles bénéficiaires. Elle a ajouté que des projets imposants en matière de raccordement au réseau de gaz naturel sont en cours de concrétisation dans la wilaya d’El Tarf, soulignant l’apport de ces projets dans l’amélioration des conditions de vie de milliers de familles à travers les communes de la wilaya. Selon les services de la société de distribution du gaz et électricité Est, SDE-El Tarf, d’autres travaux similaires sont en cours pour le raccordement des communes de Zitouna, El Aoune et Berrihane, ce qui permettra à quelques 2 000 foyers de bénéficier prochainement de cette précieuse énergie. L’ensemble des chefs lieu des communes seront raccordées au réseau de gaz de ville après l’achèvement des projets retenus en faveur des communes de Hammam Beni Salah, Oued Zitoune, Raml Essouk et Bougous, a-t-on encore soutenu. Des actions similaires sont, par ailleurs, prévues, dans le cadre du raccordement de groupements secondaires relevant de la commune de Cheffia, a-t-on ajouté.

Ali O./agences.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saïda
Des jeunes artisans bénéficient de locaux

 
 Quelque 38 jeunes artisans de la ville de Saïda ont bénéficié de locaux commerciaux pour exercer leurs activités, a-t-on appris auprès de l’Assemblée populaire communale du chef-lieu de wilaya. Le chef de la commission économique et financière de l’APC, Miloud Ghabi a souligné, que ces jeunes artisans bénéficiaires comptent les
1 000 demandeurs ayant déposé un dossier au niveau des services communaux.

Ils ont bénéficié de ces locaux, réalisés dans la cadre du programme du président de la République, et situés à Hai Salem pour exercer leurs métiers liés notamment à la coiffure, à la confection des gâteaux et à la couture. Les bénéficiaires ont un délai de 3 mois pour lancer leurs activités dans ces locaux, faute de quoi les affectations seront annulées, a-t-on ajouté. Cette opération, menée par les services communaux de Saida, vise à encourager des jeunes à exercer leurs métiers, à générer des emplois et à créer une dynamique commerciale au niveau du quartier populaire de Hai Salem. Par ailleurs, la commission économique et financière de la même APC a recensé 42 locaux vides à travers des cités des oliviers, Sâada, El Bordj et Dahr Chih. Les décisions d’attribution remises aux bénéficiaires seront résiliées et les locaux seront réaffectés à d’autres jeunes artisans, a-t-on ajouté.

S.H.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aquaculture à Oran
Ouverture de deux nouvelles classes  


 Deux nouvelles classes dédiées à l’aquaculture seront ouvertes au niveau de l’institut de technologie de la pêche et de l’aquaculture (ITPA) d’Oran, pour la rentrée prochaine 2016-2017, a-t-on appris jeudi de la direction de cet établissement. Ces nouvelles classes destinées à la formation de techniciens supérieurs en aquaculture viendront renforcer une autre classe spécialisée en la matière, ouverte en octobre 2000 au même institut, a indiqué, Houari Kouicem,directeur chargé de la gestion de l’ITPA. L’institut assure la formation de lieutenants de pêche, de lieutenants mécaniciens, de patrons côtiers à la pêche, de techniciens supérieurs en pêche, rappelle-t-on. Le même responsable a annoncé que la rentrée prochaine, prévue le 6 septembre, verra l’ouverture de trois classes de formation «spéciale marins», capitaine de pêche et mécanicien (motoriste).

 Il est à noter que cet établissement de formation dispose de trois bassins et d’une ferme aquacoles, de quatre simulateurs pêche-marine, de pneumatique-hydraulique, d’un laboratoire de biologie aquacole ainsi que de plusieurs ateliers spécialisés.

M.F.


 Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png