Accueil

28/08/2016
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

QR Code

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 

Ligue I Mobilis (2e journée)/match avancé
La JSK dispose du NAHD et se relance
 


 La JS Kabylie a disposé du Nasr Hussein-Dey sur le score de (1/0) lors du match avancé de la 2e journée de la Ligue I Mobilis, dans un match qui s'est disputé avant-hier après-midi au stade du 20-Août d'Alger.

Par Mahfoud M.

Les Canaris qui avaient été accrochés à la première journée par la formation du Mouloudia d’Alger s’est bien relancée, tandis que le NAHD qui avait remporté le premier match sur tapis vert face au RC Rélizane, a raté sa première sortie à domicile et se trouve vraiment dans une situation quelque peu difficile, sachant que les Sang et Or se devaient de l’emporter pour confirmer ses prétentions à jouer les premiers rôles cette année, après avoir réussi la saison passée à arriver en finale de la Coupe d’Algérie. Les Kabyles, eux, sont entrés dans le vif du sujet dès les premières minutes de la rencontre qu’ils ont bien géré, ce qui leur a permit d’ouvrir la marque à la 22’, par l’intermédiaire de Mebarki d’un tir poissant des 25m après un centre parfait de Boulaouidat. Piqués dans leur amour-propre, les poulains de Bouzidi, ont tout fait pour revenir en force et égaliser, mais en vain, leur jeu brouillant ne leur a pas permit d’inquiéter le portier kabyle, Malik Asselah qui a sauvé sa cage après de multiples assauts, notamment par son buteur attitré, Ahmed Gasmi et le jeune Ardji qui étaient les deux éléments les plus en vue côté Nasria. Le coach kabyle, Kamel Mouassa, visiblement heureux après ce premier succès a demandé, néanmoins, à ses poulains de garder les pieds sur terre et se concentrer sur ce qui leur reste comme parcours.
«Cette victoire est précieuse. Elle nous permet de gagner trois points importants. On a entamé notre saison par un match nul et ce week-end, on a réalisé une précieuse victoire qui motivera mes poulains pour la suite du parcours et le meilleur est à venir», a avoué Mouassa. De son côté, le driver du NAHD, Youcef Bouzidi, a déclaré que son team qu’il ne fallait pas se décourager après cette première défaite même si elle reste amère à ses yeux et aux yeux de ses supporteurs à qui il demande d’être patients.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Alors que Brahmia rejette toute accusation
Le Kenya donne l’exemple à suivre à l’Algérie


  Le Kenya a donné l’exemple à suivre à l’Algérie en diligentant une enquête après par le gouvernement, suite à une mauvaise gestion de la participation de ce pays africain aux derniers JO de Rio à certains passe-droits qui auraient été remarqués durant le séjour de la délégation kenyane au pays de la Samba. Ainsi, Francis Paul, James Chacha et Stephen Arap Soi, trois hauts responsables du Comité olympique kényan (NOCK) dissous jeudi, sont détenus dans un commissariat de Nairobi et devraient être inculpés ce lundi, dans le cadre d’une enquête ouverte le 18 août par leur gouvernement.

Le vice-secrétaire général du Comité olympique kényan (NOCK), James Chacha, et le chef de mission à Rio Stephen Arap Soi, ont été interpellés vendredi à l’aéroport de Nairobi, au lendemain de l’annonce de la dissolution de l’instance. Les noms des deux hauts responsables s’ajoutent à celui de Francis Paul, le secrétaire général du NOCK, arrêté à son domicile de la capitale plus tôt dans la journée.

Leur gestion chaotique de l’équipe olympique aux Jeux de Rio - aucun billet n’avait été réservé pour le champion du monde du lancer de javelot Julius Yego -, le vol présumé de tenues sportives officielles et la présence dans la délégation d’officiels aux fonctions obscures ont motivé les interpellations. Le gouvernement kényan a ordonné l’ouverture d’une enquête le 18 août. Ainsi donc, un pays africain nous donne un véritable exemple à suivre, alors qu’au niveau officiel rient n’est encore fait même si le chef de la délégation algérienne aux JO de Rio, Amar Brahmia, rejette complètement les accusations pourtant de deux athlètes reconnus, à savoir, le médaillé d’argent du 800m et du 1500m, Toufik Makhloufi et le Décathlonien, Larbi Bouaraâda, qui ont dénoncé la gestion «catastrophique» de leur préparation pour ces Jeux suite à la démission du comité de préparation présidé aussi par Brahmia, qui aurait mis les bâtons dans les roues de ces deux athlètes et qui n’a pas donné tous les moyens aux sportifs susceptibles de remporter une médaille dans ce grand rendez-vous sportif. Pis et l’ayant même reconnu, des membres de sa famille ainsi que d’autres officiels ont effectué le déplacement à Rio pour suivre les Jeux en spectateurs alors que des athlètes se sont plains de l’absence de leurs entraîneurs au cours de ces JO, dont l’athlète du 3000m steeple, le jeune Messaoudi et certains boxeurs aussi.

M.M.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Lors d'une visite à Tizi-Ouzou
Ould Ali annonce la réalisation prochaine de centres de formation
  

 
  Le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), El Hadi Ould Ali a annoncé, la réalisation de 5 centres de formations dans le cadre d’un partenariat entre la fédération algérienne de football (FAF) et les directions de clubs professionnels. Il a expliqué que cette décision a été prise suite au problème de financement de ce genre de projets auquel est confronté l’Etat actuellement. Le ministre a rappelé qu’il était question de leur réalisation sur le budget de l’Etat depuis 2010 avant que cette nouvelle donne liée au problème de financement. Mais la décision de décentraliser leur concrétisation a été prise par le gouvernement d’autant plus que plusieurs clubs professionnels de football ont demandé à s’impliquer dans leur réalisation à l’image de la Jeunesse Sportive de Kabylie. El Hadi Ould Ali, qui s’exprimait en marge de sa présence à un gala international de boxe au niveau de la salle omnisports du stade du 1er novembre de Tizi Ouzou, a indiqué qu’un cahier de charges portant réalisation et fonctionnement de ces centres sera élaboré afin que ces centres soient utilisés à la préparation et d’entrainement des équipes de football. Pour le ministre la nécessité de la réalisation de ce genre d’infrastructures est un impératif pour une évolution qualitative du football professionnel en Algérie.

Hamid Messir. 


Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png