Accueil 

30/06/2020
 
 


Caricature


Archives


Contact

LE JOUR D'ALGERIE
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V   Alger-Centre
Tél. standard : 021.78.14.16  Fax : 021.78.14.15
e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 

Inflation
Un taux annuel de 1,9 % à fin mai



Le taux d'inflation moyen annuel en Algérie a atteint 1,9 % à fin mai dernier, a-t-on appris, hier, auprès de l'Office national des statistiques.

Par Salem K.

L'évolution des prix à la consommation en rythme annuel à mai 2020 est le taux d'inflation moyen annuel calculé en tenant compte de 12 mois, allant du mois de juin 2019 à mai 2020 par rapport à la période allant de juin 2018 à mai 2019.
La variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l'évolution de l'indice du prix du mois de mai 2020 par rapport à celui du mois d'avril 2020, a connu une hausse de près de 1,0 %, a indiqué l'Office.
En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont affiché une hausse de 2,1 %, avec un relèvement de près de 4 % des produits agricoles frais.
Cette hausse des produits agricoles frais est due, essentiellement, à l'augmentation des prix de la viande de poulet (+33,7 %), la pomme de terre(23,6 %) et les fruits frais avec +6,2 %.
Par ailleurs, l'Office relève des baisses de prix qui ont caractérisé certains produits, notamment les œufs (-8,8 %) et les légumes frais (-0,1 %). Quant aux produits alimentaires industriels, les prix ont connu une hausse modérée de 0,2 % durant le mois de mai dernier et par rapport au mois d'avril 2020, selon l'organisme des statistiques.
Les prix des produits manufacturés ont augmenté de
0,2 %, alors que ceux des services ont accusé une relative stagnation.
Par groupe de biens et de services, les prix des groupes «habillement chaussures» ont enregistré une hausse de
0,8 %, ceux de la «santé hygiène corporelle» ont cru de
0,2 %) et ceux de «l'éducation, culture, loisirs» de 0,1%.
L'ONS relève, par ailleurs, que le reste des biens et services s'est caractérisé par des stagnations. Durant les cinq premiers mois de l'année en cours, les prix à la consommation ont connu une hausse de 2,13 %, malgré une baisse de 0,5 % des biens alimentaires, induite notamment par un recul de près de 1,4 % des prix des produits agricoles frais.
Cette variation haussière enregistrée les cinq premiers mois de l'année en cours s'explique par des hausses de +0,3 % des produits alimentaires industriels, de +4,9 % des biens manufacturés et de
+2,9 % des services. En 2019, le taux d'inflation en Algérie avait atteint 2 %.

S. K.

 

 

 Article suivant-->>


 

 

 Partagez sur Facebook Twitter Google