Retour à la page d'accueil

   

Coup-franc direct Par Mahfoud M 24/06/2017

Quand les dirigeants jouent à cache-cache

 Les joueurs de l'Entente de Sétif ont fait grève à 48h de la rencontre décisive face au MCA pour le compte de la demi-finale de la Coupe d'Algérie de football. Ceux qui ne connaissent pas la genèse de l'affaire diront qu’ils font dans le chantage et ne sont pas en droit de le faire. En fait, il faut savoir que les dirigeants sétifiens avaient été reçus par le wali de Sétif qui leur a octroyé une prime qu'ils se devaient de partager entre les joueurs étant donné que ce sont eux qui ont contribué grandement au titre de champion d'Algérie. Mais ces derniers jouent à cache-cache et refusent pour le moment à partager. N'ayant pas d'autre solution, les joueurs ont décidé de passer à l'action et de faire grève. Ils savent que ce sera plus difficile pour eux de réclamer leur argent une fois la saison écoulée, car les dirigeants continueront à se dérober. C'est pour cette raison qu'ils le font maintenant. Ils ne veulent pas lâcher et continueront à réclamer leur droit tant que cela est possible. Les dirigeants doivent prendre conscience qu'ils ne peuvent pas fuir leurs responsabilités. S'agissant surtout d'un grand club qui joue les premiers rôles, il faut mettre les moyens qu'il faut.
 

Partagez sur Facebook Twitter Google

 
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                             © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                                 Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png