Accueil

19/10/2017
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 


Journées maghrébines du théâtre amateur à Koléa (Tipasa)
La Tunisie et le Maroc au rendez-vous 


  La nouvelle édition des Journées maghrébines du théâtre amateur, prévue pour aujourd'hui à Koléa (Tipasa), sera marquée par la participation, pour la première fois, de deux pays du Maghreb aux côtés de troupes algériennes, a-t-on appris auprès de l'association du mouvement du théâtre de Koléa. Il s'agit de deux associations venues de Tunisie et du Maroc.

Par Abla Selles

La vingt-deuxième édition des Journées maghrébines du théâtre amateur débutent aujourd'hui à Koléa (Tipasa). La nouvelle édition de cet évènement sera marquée par la participation de deux pays maghrébins. Il s'agit, en l'occurrence, des troupes de l'Association de recherche théâtrale Tabelbala de Tunisie et de Anfas Athakafa ouel Fane du Maroc, qui prendront, pour la première fois, part à ces journées théâtrales, devant se poursuivre jusqu'a dimanche prochain, a indiqué à l'APS le commissaire de la manifestation, Yazid Houati.
Il a ajouté que cette participation est le résultat de la décision prise par l'Association du mouvement du théâtre de Koléa d'ouvrir la manifestation à d'autres pays voisins, dans l'attente de l'élargir, à l'avenir, à des pays arabes et du bassin méditerranéen, exprimant le souhait de son association de voir le ministère de la Culture promouvoir ces journées en un festival.


Outre les troupes théâtrales de Tipasa, la manifestation, qui sera abritée par la maison de la Culture Ahmed-Aroua et la salle des spectacles de Koléa, verra également la participation des wilayas d'Oran, Médéa et de Blida, aux côtés de la troupe du Théâtre national algérien, est-il signalé. A titre indicatif, M. Houati a fait savoir que la troupe de Koléa présentera, à l'occasion, la pièce «Amouate Ala keid Alhayate» (Les morts vivants), de son réalisateur Youcef Taàouinte, au moment où le Théâtre national algérien présentera les pièces «Safia» et «107» de l'association Akouass El Maouahib.
De nombreux prix récompenseront, au titre de ces Journées théâtrales, la meilleure représentation théâtrale, les meilleurs comédien et comédienne, le meilleur texte et la meilleure mise en scène.
La clôture de cet événement artistique verra la mise à l'honneur de nombreuses figures (techniciens, artistes et dramaturges) ayant fait la gloire du mouvement théâtral de Koléa, à l'instar du défunt Achour Yazid, Amine Tikerbous, Mhend Djilali et Zobeir Kara, a informé M. Houati. 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Festival international de musique symphonique
Le chant lyrique d'opéra à l'honneur à Alger 


  Deux trios lyriques mexicain et allemand japonais, un quatuor japonais et un ensemble sud-africain ont animé, mardi à l'Opéra d'Alger Boualem-Bessaih, la quatrième soirée du 9e Festival international de musique symphonique, mettant en avant le chant lyrique d'opéra et la musique de chambre. Accompagnés par le pianiste Juan Pablo Horcasitas, la mezzo-soprano Carla Lopez-Speziale et le chanteur lyrique Mauricio Trejo, ont revisité des classiques de l'opéra européen et des œuvres de la musique latino-américaine.
En solo ou en duo, les deux chanteurs lyriques ont remis au goût du jour de célèbres œuvres, entre autres, du compositeur italien Gioachino Rossini (Cruda Sorte) et «C'est toi, c'est moi» du Français Georges Bizet, compositeur de «Carmen», opéra comique très connu dans le monde.
Le trio mexicain a également gratifié le public de l'Opéra d'Alger de chants lyriques comme «L'invitation au voyage» du compositeur français Henri Duparc et «Amor» du pianiste américain William Bolcolm.
D'autres chansons tirées de la musique mexicaine dont «Granada» de Agustin Lara et «Intima» de Tata Nacho ont été également interprétées lors de cette soirée qui a drainé un public nombreux.

En deuxième partie de cette soirée, le quatuor japonais a gratifié le public d'œuvres symphoniques puisés dans l'opéra classique et du patrimoine musical nippon, notamment «Song of the birds», du compositeur japonais Akira Nishimura et «Bassoon Sonanta» du pianiste français Camille Saint-Saens.
Composé du pianiste Toshiki Usui, des violonistes Akinobu Yoda et Kohhei Sakaguchi, la chanteuse lyrique Fujiko Hirai, le quatuor a offert une «parade» musicale à travers des morceaux exécutés en solo.
Le trio allemand «Vivi Vassileva» du nom de la percussionniste de cet ensemble dont fait partie le guitariste Lucas Campara Diniz et la pianiste Carina Madisius a, à son tour, revisité des œuvres du chef d'orchestre et percussionniste français Thierry Deleruyelle, du compositeur argentin Astor Piazzola et du Danois Anders Koppel.

En dernière partie de cette soirée, un ensemble sud-africain composé, outre le chanteur lyrique Mzoxolo Stokwe, de violoncelliste, violonistes et d'un pianiste, ont enchanté le public d'une de chansons traditionnelles accompagnées de «pas de danse» très envoutantes. Outre l'Algérie, treize pays dont la Syrie, l'Afrique du Sud, la Russie, le Japon et le Mexique participent à ce festival, organisé sous l'égide du ministère de la Culture en collaboration avec l'Office national des droits d'auteur et droits voisins (Onda) et l'Opéra d'Alger.
Le 9e Festival international de musique symphonique s’est poursuivi hier mercredi à l'Opéra d'Alger, avec au programme de la soirée de clôture le «Trio Fortuny» d'Espagne, une chorale de chambre de Syrie, et l'Ensemble de chambre «Les solistes de Saint-Petersbourg» de Russie.

M. K.

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Bibliothèque centrale de M'sila
Distribution de 13 000 livres aux annexes  

  Un lot composé de 13 000
livres a été distribué, mardi, au profit des annexes de la bibliothèque centrale de M'sila, à l'occasion de la célébration de la journée nationale de l'immigration coïncidant avec le 17 octobre de chaque année, a-t-on constaté.

Dix-neuf annexes relevant de la bibliothèque centrale de M'sila, réparties à travers 13 communes de la wilaya ont bénéficié de cette opération, a précisé le directeur de la culture de la wilaya, Rabah Drif, au cours d'une cérémonie qui a eu lieu au siège de la bibliothèque centrale de M'sila. Cette initiative vise, selon M. Drif, à encourager la lecture, notamment en milieu rural, renforcer le lien entre la bibliothèque et le lecteur, et animer la scène culturelle dans les communes de la wilaya. D'autres opérations versant dans le même sens seront concrétisées au cours des prochains jours, a ajouté M. Drif, indiquant que les élus des Assemblés populaires communales (APC) sont appelés à adhérer à cette opération vu son rôle dans la vie culturelle des citoyens des communes visées par cette initiative.

Les bibliothèques construites, non exploitées à ce jour, seront ouvertes au cours des prochains mois en application de la décision du wali de M'sila, Hadj Mokdad, a-t-on expliqué.

La wilaya de M'sila, rappelle-t-on, dispose actuellement d'une cinquantaine de bibliothèques réparties sur les 47 communes de la wilaya, alors qu'en l'an 2000 il n'y en avait aucune, y compris dans le chef-lieu de wilaya qui était, à cette époque, dépourvu d'une structure pour la lecture. L. B..

 


Partagez sur Facebook Twitter Google


DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png