19.9 C
Alger
jeudi 20 juin 2024

Après avoir foulé le terrain pour la séance d’entraînement : Belmadi «ébloui» par la pelouse du stade Seyni Kountché

Le coach national, Djamel Belmadi, a été ébloui par la pelouse du stade du Général Seyni Kountché à Niamey où les Verts avaient affronté hier soir le Niger pour le compte de la 4ème journée des éliminatoires du Mondial 2022 au Qatar. Au moment où il s’apprêtait à fouler le terrain pour la première séance d’entraînement en préparation pour cette rencontre, le driver des Vers a vite remarqué que la pelouse était en excellent état, affirmant à ses accompagnateurs, notamment les membres de son staff et les joueurs que le pelouse était de loin meilleure que celle du stade Mustapha Tchaker de Blida qui se trouve en piteux état et qui avait handicapé le jeu de son équipe lors de la manche aller face aux Gazelles du Niger. Les coéquipiers de Mahrez avaient du mal à asseoir leur domination face à leur adversaire qui avait profité de ce paramètre pour donner des sueurs froides aux Fennecs et à ses fans au premier half. Malgré le large succès sur le score sans appel de 6/1, le coach et les joueurs ne se sont pas empêchés encore une fois, à la fin de la rencontre de critiquer l’état de la pelouse et la réaction des autorités ne s’est pas fait attendre, étant donné que le ministre de la Jeunesse et des Sports avait décidé, sur le champ, de limoger le directeur du stade Tchaker de Blida et de confier sa gestion à la Fédération algérienne de football.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img