14.9 C
Alger
dimanche 23 juin 2024

CAN 2024/Victoire difficile des Verts face au Niger: Les nouveaux apportent du sang neuf

 La sélection nationale de football s’est imposée difficilement devant son homologue du Niger sur le score de 2 à 1, en match comptant pour la troisième journée du groupe F des qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2023, disputé jeudi soir au stade Nelson Mandela de Baraki (Alger).

Alors que tout le monde s’attendait à ce que la mission de la bande à Djamel Belmadi soit quelque peu facile face au «Mena», eu égard à la différence du niveau entre les deux équipes, on vu plutôt une sélection nationale souffrir et trouver de grandes difficultés pour déverrouiller l’arrière-garde nigérienne. D’ailleurs, c’est le Niger qui a ouvert le score en première mi-temps à la 39e par l’intermédiaire de Daniel Sosah. Sentant le danger, le coach des Verts a tenté d’apporter du sang neuf en incorporant les nouveaux joueurs auxquels il a fait appel pour cette double confrontation face au Niger. Il fera entrer, Chaïbi et ensuite Bouanani qui ont eu leur touche surtout le second qui a été passeur décisif et a montré de grandes dispositions malgré son jeune âge. Ainsi, l’Algérie reviendra dans le score à la 54e avec une égalisation signée Alhassane Bonkano, contre son camp, après une première tête de Bounedjah, et un centre en retrait de Belaïli. Les Verts ajouteront un second but à la 88e par le capitaine Mahrez, après un passe en retrait de la star montante de l’EN, Bouanani, qui était en déséquilibre, mais qui a réussi quand même à remettre le ballon dans la bonne trajectoire et le remettre à l’attaquant de Manchester City.

A la faveur de cette victoire, l’Algérie conforte sa place de leader du groupe F avec 9 points, devant le Niger (2 points), alors que la Tanzanie et l’Ouganda suivent derrière avec un point chacun.

Lors de la 4e journée du groupe F des qualifications à la CAN-2023, prévue lundi prochain, le Niger accueillera l’Algérie à Radès (Tunisie), alors que la Tanzanie sera opposée à l’Ouganda à Dar-Essalem mardi.

Belmadi dévoile les raisons de cette souffrance
Présent en conférence de presse d’après match Algérie-Niger, le sélectionneur national Djamel Belmadi a indiqué aux journalistes les raisons de cette victoire poussive.

Dans le cadre de la troisième journée de la phase de poules des éliminatoires de la prochaine coupe d’Afrique des nations (CAN 2023 reportée à janvier 2024) qui se tiendra au pays de Didier Drogba, en Côte d’Ivoire, l’équipe d’Algérie a reçu son homologue du Niger sur la magnifique pelouse du Stade Nelson Mandela de Baraki.

La première période a longtemps été insipide, les Fennecs ne sont pas parvenus à bouger le bloc du Mena. Bien en place, les hommes de Jean Michel Cavalli ont même surpris leurs hôtes du soir.

«Ce qui n’a pas fonctionné. En principe le Niger, ils sont dangereux sur les coups de pied arrêtés, on le sait et on se fait avoir de nouveau. On a eu une possession de balle assez stérile en première période. Un peu de déchet technique aussi», a expliqué le premier responsable de la barre technique d’El Khadra, qui estime qu’il a trouvé ensuite la solution en incorporant des jeunes déterminés et qui avaient apporté de la fraîcheur au groupe.

Mahfoud M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img