27.9 C
Alger
mercredi 19 juin 2024

De fortes pluies orageuses continueront d’affecter le Centre et l’Est du pays: Éboulements, glissements de terrain et routes coupées

Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours sur plusieurs wilayas du pays ont généré beaucoup de désagréments, avec notamment des routes coupées à la circulation et des inondations.

Par Meriem Benchaouia

Ces fortes précipitations, marquées par d’importantes chutes de pluie enregistrées en quelques heures, ont perturbé la circulation automobile et plusieurs axes routiers se sont retrouvés sous les eaux. Sans parler des glissements de terrain et éboulements qui ont été enregistrés dans certaines communes. Heureusement, aucune perte humaine n’est à déplorée, selon la Protection civile. Cependant, ces incidents ont mis à nu l’anarchie qui règne dans le domaine de l’habitat et le non-respect des normes de la construction.
A cet effet, les services de la circonscription administrative de Bir Mourad Raïs (Alger) ont procédé, hier, à la fermeture provisoire de la station de transports de voyageurs de Bir Mourad Raïs suite à un éboulement rocheux au niveau de la station, a indiqué un communiqué des mêmes services. «Suite à de fortes chutes de pluie ayant provoqué un éboulement rocheux au niveau de la station de transports de voyageurs de Bir Mourad Raïs, et par souci de protéger les citoyens, les voyageurs et les usagers de la route adjacente, une série de mesures provisoires ont été prises jusqu’au rétablissement de la situation. L’arrêt des bus a été ainsi transféré à la rue adjacente avec interdiction aux autres véhicules d’emprunter cette voie», précise la même source. Il a été décidé, par ailleurs, de la mise en double sens de la route parallèle menant vers l’avenue Mohamedi, ajoute le communiqué. Outre la mobilisation de policiers, des panneaux d’orientation ont été mis en place pour faciliter la circulation, conclut la même source. La veille, les services de la wilaya d’Alger ont annoncé la fermeture provisoire du chemin de wilaya n° 133, situé sur le territoire de la circonscription administrative de Draria, en raison de la survenue d’un glissement de terrain, a indiqué un communiqué de la wilaya. «Suite aux récentes intempéries qui ont provoqué un glissement de terrain (évacuation des eaux pluviales) au niveau du chemin de wilaya n° 133, et qui constitue désormais un danger pour ses utilisateurs, le wali délégué de la circonscription de Draria a décidé de fermer cet axe à titre temporaire, en vue d’éviter la survenue de tout danger et de dévier le trafic routier à travers la 2e rocade, ainsi que la route nationale n° 63, jusqu’à Hamdania, puis Souidania». Les travaux de réaménagement du chemin sont en cours, en coordination avec les services de la Direction des travaux publics, lit-on dans le communiqué. Par ailleurs, l’alerte aux pluies sur plusieurs wilayas du Centre et de l’Est du pays devant expirer hier après-midi a été prolongée. Selon un bulletin météorologique spécial émis par l’Office national de la météorologie, de fortes pluies, parfois sous forme d’averses orageuses, continueront aujourd’hui d’affecter plusieurs wilayas du Centre et de l’Est du pays, Les wilayas d’Ain Defla, Tipaza, Blida, Alger, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira, Béjaia, Jijel, Bordj Bou Arréridj, Sétif, Mila et Constantine, sont placées en vigilance «orange», précise la même source. La quantité de pluie estimée durant la validité de ce BMS devrait varier entre 30 et 50 mm et pouvant atteindre ou dépasser localement 60 mm sur les wilayas côtières, ajoute la même source.
M. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img