22.9 C
Alger
mardi 18 juin 2024

Handball – Superlig turque / Kaâbeche : «J’ai rejoint Besiktas pour disputer la Ligue européenne»

L’international algérien de handball, Hicham Kaâbeche, a confirmé, samedi, son engagement avec la formation turque de Besiktas, après la rupture à
l’amiable de son contrat avec Al-Ahly (Qatar), juste après de sa participation avec les Vert au Mondial-2021 en Egypte (13-31 janvier).
La presse turque avait annoncé jeudi dernier l’arrivée du pivot algérien dans les rangs du club stambouliote en provenance d’Al-Ahly du Qatar.
Dans une déclaration, Kaâbeche a indiqué qu’il a signé un contrat de cinq mois avec la formation turque, c’est-à-dire jusqu’à la fin de la saison en cours, après la rupture à l’amiable de son contrat avec Al-Ahly, où il a évolué durant un mois avant le début du Mondial-2021. «J’ai choisi le championnat turc pour pouvoir participer à la Ligue européenne.
Besiktas m’a proposé un contrat d’un an et demi, mais j’ai choisi de signer jusqu’à la fin de saison, car mon objectif est de revenir en championnat de France la saison prochaine», a-t-il précisé. Kaâbeche (30 ans), avait rejoint Al-Ahly du Qatar en octobre 2020 pour un contrat d’une année, en provenance de la formation de Nîmes, qui évolue en Star Ligue française. Concernant ses ambitions avec la formation turque, le natif de Skikda a estimé que «Besiktas est un grand club qui joue la Ligue européenne (deuxième compétition européenne après la Ligue des champions), une compétition que je vais jouer pour la deuxième fois de ma carrière, après une première expérience avec Nîmes».
Kaâbeche avait connu sa première expérience à l’étranger en 2016 en France, sous les couleurs d’Istres, qu’il avait rejoint en provenance de la JSE Skikda, avant de passer par Pontault-Combault et l’USAM Nîmes-Gard. Il devient ainsi le deuxième international algérien à changer d’air à l’issue du Mondial-2021 disputé récemment en Egypte (13-31 janvier), après l’ailier gauche d’Istres, Daoud Hicham, qui s’est engagé avec Limoges Handball (Star Ligue française) pour deux saisons à partir de juillet prochain. La formation de Besiktas compte 15 titres de champion de Turquie à son palmarès, dont le dernier avait été décroché en 2019. Le club stambouliote pointe à la deuxième place au classement de la «Superlig» avec 18 points, à une longueur des co-leaders Spor Toto et Beykoz Bld, au terme de la 11e journée.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img