26.9 C
Alger
lundi 17 juin 2024

L’ambassadeur de l’Etat de Palestine à Alger : Le prochain Sommet arabe sera exceptionnel, l’Algérie tend à rétablir l’équilibre dans la région arabe

Le Sommet arabe qu’abritera Alger sera «exceptionnel», en ce sens qu’il vise à aboutir à des résultats sérieux à même de rétablir l’équilibre dans la région arabe, a affirmé, lundi, l’ambassadeur de l’Etat de Palestine à Alger, Fayez Mohamed Mahmoud Abu Aita.
Intervenant lors du Forum du journal «Ech-Chaab» sur le thème : «La réconciliation et l’unification des rangs palestiniens et arabes avant la tenue du Sommet arabe d’Alger», le diplomate a insisté sur «le rôle primordial de l’Algérie dans le rétablissement de l’équilibre dans la région, à travers son action diplomatique importante aux niveaux régional et international». «La démarche de l’Algérie confirme son rôle historique et son souci de remettre les choses en ordre, et permettre ainsi de conforter la position arabe dont le rôle a reculé suite aux circonstances exceptionnelles», a-t-il ajouté. Pour le diplomate palestinien, le Sommet prévu à Alger les 1er et 2 novembre, sera «exceptionnel» au plus haut niveau, estimant que «l’Algérie tend à aboutir à des résultats concluants et sérieux à même de faire progresser la région arabe».
«Compte tenu que la cause palestinienne est la question centrale pour le peuple algérien et la Nation arabe en général, je crois que ce sommet sera celui de la Palestine par excellence, ce qui a été précédemment affirmé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune», a-t-il soutenu.
«Le recul de la région arabe a également impacté la question palestinienne, car le fait de cibler les régimes arabes signifie aussi prendre la question palestinienne pour cible», a expliqué l’ambassadeur palestinien.
«Les résultats de ce sommet arabe seront exceptionnels, positifs et d’une grande importance pour remettre les choses en ordre, au service des questions arabes en général et de la question palestinienne en particulier», a-t-il estimé.
«Nous, les Palestiniens, comptons beaucoup sur les résultats de ce sommet. Nous saluons hautement la diplomatie algérienne pour son rôle et ses positions courageuses en faveur de la cause palestinienne», a indiqué M. Abu Aita.
Dans le même sillage, le diplomate palestinien a affirmé que la tenue du Sommet arabe en Algérie, en concomitance avec l’anniversaire du déclenchement de la glorieuse révolution de Libération, «revêt une haute portée symbolique», ce qui est à même de lui conférer une plus grande importance, vu le «rôle de l’Algérie sur le double plan régional et international, au regard des circonstances exceptionnelles dans la région arabe».
Le diplomate a, par ailleurs, déploré les positions de nombre de pays arabes qui «ont brisé le consensus arabe, en raison de la normalisation et le revirement de leur position envers la question palestinienne», et ce, à l’époque de l’Administration de l’ex-président américain Donald Trump, du fait des pressions et des plans américain, occidental et sioniste, qui cherchent la déstabilisation du monde arabe, a-t-il dit. M. Abu Aita a tenu à souligner que les Palestiniens soutiennent et adhèrent à la position algérienne pour l’unification des rangs arabes, ajoutant : «Nous souhaitons voir ce sommet mettre en place un programme, prendre une batterie de décisions et aboutir à des conclusions à même de revaloriser et de redonner une plus grande considération aux pays arabes».
S’agissant de l’unification des rangs palestiniens et de la conférence de réconciliation prévue en octobre à Alger, le diplomate a assuré que «des efforts soutenus sont déployés en vue de préparer cette conférence, et que l’Algérie aura des consultations avec certaines factions en vue de garantir le succès de cette rencontre, notamment avant la tenue du prochain Sommet arabe».
La conférence unificatrice, rappelle-t-il, regroupera 15 factions, dont l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), à laquelle sont affiliés 13 autres mouvements, et à leur tête le Mouvement «Fatah», en sus des deux mouvements «Hamas» et «Jihad islamique».
En conclusion, l’ambassadeur palestinien à Alger a exprimé le souhait des Palestiniens de voir l’Initiative de l’Algérie mettre fin à la division des factions palestiniennes, ajoutant : «Nous sommes conscients que l’unité du peuple palestinien est importante, car elle représente la victoire, et que nous ne saurions atteindre un avenir prometteur, ni obtenir l’indépendance de notre peuple, sans un front interne solide face à l’arrogance de l’occupant sioniste».
Slim N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img