14.9 C
Alger
dimanche 23 juin 2024

Le Batimatec attire de plus en plus d’entreprises: Fort engouement des professionnels au salon

Après deux années blanches imposées par la crise sanitaire liée au Covid-19, le Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics, Batimatec, événement phare du secteur du bâtiment en Algérie, revient sur le devant de la scène et suscite l’engouement des visiteurs, notamment les professionnels des secteurs de la construction et des travaux publics, à travers diverses branches d’activités.
Vitrine du secteur du BTP, le salon Batimatec revient en force, avec, pour cette édition, la participation de plus de 400 exposants nationaux et pas moins de 300 étrangers (Turquie, Tunisie, Italie, France, Espagne, Portugal, Chine).
Cette manifestation économique devrait accueillir quelque 200 000 visiteurs et permettre aux professionnels de bénéficier de nombreux contacts et de rencontres ciblées, en vue de relations d’affaires. Cet événement de grande envergure, qui s’étalera jusqu’au 11 novembre, connectera tous les professionnels de la construction et de l’architecture autour de projets, produits et solutions innovantes qui bâtissent les édifices d’aujourd’hui et de demain.
Le salon ne manquera pas de susciter un grand intérêt de la part des professionnels et du grand public dans un contexte de relance économique tel que tracé dans la feuille de route du gouvernement, et de redynamisation de tous les secteurs économiques, dont notamment le secteur de la construction, véritable locomotive de développement. Procédés, équipements et matériaux de construction, services, environnement, innovation, nouvelles technologies, bâtiments intelligents, sécurité des chantiers, urbanisme, mais aussi nombre d’autres domaines liés au secteur du bâtiment, seront passés en revue lors de ce salon, à travers les stands d’exposition et via un riche programme de conférences, de rencontres techniques, d’ateliers de démonstration, de concours d’architecture et de conférences de presse. Organisé au Palais des expositions de la Safex, le retour de cet événement économique très attendu, après l’absence imposée par la pandémie de coronavirus, sera une opportunité pour les entreprises nationales de faire connaître les produits algériens et rechercher les voies et moyens de partenariat avec les entreprises étrangères. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a affirmé lors de son inauguration avant-hier, que la cadence de réalisation des nouveaux programmes d’habitat 2022 sera plus élevée grâce à l’autosuffisance atteinte en matière de matériaux de construction. Les entreprises de matériaux de construction ont réussi à développer leurs potentialités et produisent à présent divers matériels de qualité, ce qui permettra de réaliser des projets d’habitat de bonne qualité et en un temps record, a-t-il souligné. Faisant savoir que les constructions en cours de réalisation sont montées avec des matériaux algériens à 100 %, Belaribi a tenu à rappeler que certaines entreprises exportent leur excédent, notamment le ciment, la céramique et le fer, suite notamment aux facilitations édictées par l’Etat au profit des opérateurs qui ont souhaité s’imposer sur les marchés africains et européens.
Louisa A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img