22.9 C
Alger
jeudi 13 juin 2024

Modernisation du secteur de la Justice : Exposé sur la numérisation des méthodes de gestion judiciaire

Le ministère de la Justice a annoncé lundi, dans un communiqué, la présentation mardi (hier) d’un exposé détaillé sur les méthodes de gestion judiciaire adoptées par le secteur en matière de numérisation. Au plan dudit exposé, dont la présentation était prévue au siège de la Direction générale de la modernisation de la Justice (DGMJ) à Bir Mourad Raïs, figurent «des éclaircissements de plusieurs axes, notamment le portail de la loi algérienne et les acquis réalisés dans le cadre de l’amélioration du rôle de ce portail à travers la création d’un moteur de recherche pour faciliter l’accès à l’information juridique et à la jurisprudence établie par les spécialistes en droit et les opérateurs économiques».
Le portail permet également de prendre connaissance «des réalisations du secteur de la Justice en matière de prestation de services judiciaires à distance, à la hauteur des aspirations des différentes franges sociales, comme la possibilité d’accéder gratuitement aux décisions prises par la Cour suprême entre 1989 et 2019, soit 30 ans de décisions publiées et classées selon les chambres et les sujets, ainsi que les décisions promulguées par le Conseil d’Etat».
C’est aussi 30 ans de «jugements prononcés par la Chambre du commerce, de la marine ou la chambre sociale, avec la possibilité de s’informer sur les divers numéros des revues judiciaires publiées par la Cour suprême».
Le portail en question, lit-on dans le communiqué, permet de «conférer une vision transparente et future sur les applications judiciaires des dispositions légales, de manière à faire intégrer davantage la loi algérienne dans la recherche scientifique dans les domaines juridiques et au profit des opérateurs économiques algérien et étranger, notamment lorsqu’il s’agit du monde du commerce et du climat des affaires».
De surcroît, un projet d’envergure sera annoncé, lequel consiste à «créer une plateforme numérique d’échange de requêtes et de notes entre les avocats dans le domaine civil hors audiences, et ce, dans le cadre de l’approche visant le transfert progressif vers l’E-justice après adaptation du système judiciaire». Au plan de cet exposé d’évaluation, seront évoqués, par ailleurs, «les perspectives futures du secteur de la Justice», a conclu le communiqué.
Ghani Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img