14.9 C
Alger
samedi 22 juin 2024

Stress hydrique à Béjaïa : Réalisation de deux stations de dessalement de l’eau de mer

Deux stations de dessalement de l’eau mer devraient être réalisées dans les communes de Souk El-Tennine et Toudja dans les quelques prochaines années. Ces deux nouveaux projets seront d’un apport pour la wilaya et contribueront à mettre fin au stress hydrique que vivent plusieurs municipalités et villages de Béjaïa, dû au manque de pluviométrie qui a affecté la région depuis quelques années et qui s’est exacerbé cette année en période estivale. Le projet de station de dessalement de l’eau de mer, qui devrait être implanté à Souk El-Tennine, est d’une capacité de production de 300 000 m3 par jour. Une assiette foncière a été choisie et l’étude a été réalisée à cet effet. Un exposé du projet a été présenté par le directeur des ressources en eau lors d’un récent conseil de wilaya présidé par le wali et une étude technique a été menée par le Laboratoire maritime à cet effet. S’agissant du deuxième projet du genre, en l’occurrence, la réalisation d’une autre station de dessalement de l’eau de mer dans la municipalité de Toudja, une assiette foncière a également été désignée dans la localité de Tighremt, sur la côte Ouest, lors d’une visite récente effectuée par le wali dans la région, en compagnie du P/APW et du P/APC de la commune. Ce projet est d’une capacité initiale de 50 000 m3, extensible à
100 000 m3. Ces deux stations devraient mettre fin au stress hydrique vécu par la région depuis près de dix années.
Hocine C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img