24.9 C
Alger
vendredi 12 juillet 2024

Université algérienne: La promotion des encadreurs permet d’améliorer le rendement

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a affirmé que les promotions dont bénéficient les encadreurs pédagogiques permettaient d’améliorer le rendement scientifique de l’Université algérienne et de relever son classement mondial.
Dans une allocution, lors de l’annonce des résultats de la 46e session de la commission universitaire nationale de promotion des maîtres de conférences de classe «A» au grade de professeur de l’enseignement supérieur (920 promotions), M. Benziane a précisé que les promotions dont bénéficient les encadreurs pédagogiques dans tous les domaines et spécialités permettaient d’améliorer le rendement pédagogique et scientifique de l’Université algérienne.
Les promotions favorisent aussi l’amélioration du classement et de la visibilité de l’Université algérienne à l’échelle internationale, de même qu’elles contribuent au développement de la formation et de la recherche scientifique à travers les recherches et² les contributions scientifiques de cette élite, publiées dans des revues nationales et internationales de renommée, a ajouté le ministre.
Selon lui, un enseignement supérieur de qualité requiert des professeurs qualifiés à même de produire des connaissances et des brevets d’invention et de réaliser des découvertes au service de l’individu et de la société.
Le ministre a présenté, à cette occasion, les résultats de la 46e session de la Commission universitaire nationale qui a donné lieu à la promotion de 920 maîtres de conférence classe «A» au grade de professeur de l’enseignement supérieur, parmi 1 004 dossiers déposés via la plateforme numérique, indiquant que le taux de réussite a atteint 76,20 % dans divers domaines.
Il s’agit des filières des sciences et de la technologie avec un taux de 83,60 %, soit 331 professeurs et les filières des sciences humaines et sociales avec un taux de réussite de 70,61 %, soit 370 professeurs, a précisé le ministre. 84 dossiers de candidature ont été rejetés, car ne remplissant pas les conditions juridiques.
219 dossiers ont été ajournés après évaluation, soit un taux de 23,80 %. Ces promotions ont permis d’augmenter le nombre des encadreurs universitaires à 10 260 professeurs de l’enseignement supérieur.
Mahi N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img